Tuesday, February 9, 2010

Deuxième session....

Mettez les liens pour vos publicités ici. Puis en deux bonnes paragraphes décrivez laconversation que vous avez eu avec vos partenaires, surtout à propos des différences culturelles.

12 comments:

  1. Salut encore !

    Nous avons continué à parler hier, et nous avons mis l’accent sur les publicités. Maxime a choisi une publicité complètement française, et je n’ai rien compris au commencement. Pourtant, il m’a expliqué une expression rigolote. C’était de « prendre quelqu’un pour une poire ». Apparemment, en France on utilise l’expression « une bonne poire » pour décrire une personne qui est une dupe (comme un « tool » en anglais). J’aime bien cette expression. La pub qu’il m’a montré s’agit d’une réceptionniste à une banque conservatrice qui reçoit un bouquet des poires de CIC (une autre banque). Tout le monde est content, mais ils se demandent pourquoi ils reçoivent un bouquet des « poires ». C’est un jeu des mots. Le but de la publicité, c’était de vendre les services de CIC et de fait sembler CIC comme une banque chouette.

    J’ai montré un pub des Oreos, avec Randy Jackson d’American Idol. Le pub s’agit des concurrents d’American Idol qui harcèle Randy Jackson avec des ritournelles des Oreos. Maxime n’a pas vraiment entendu d’American Idol (et bien qu’il connait Kelly Clarkson, il ne savait pas qu’elle était une gagneuse de l’émission). J’ai expliqué le but d’American Idol et les personnalités comme Randy Jackson. Egalement, nous avons parlés des Oreos, parce qu’ils n’existent pas vraiment en France.

    Maxime a visité sa famille à Montréal il y a 5 (?) années, et il a raconté ses expériences. Il a également visité Maine pour 1 jour, et il m’a dit qu’il croit que les Etats-Unis soit pareil à Montréal. J’ai expliqué que les Etats-Unis est un grand pays, et que chaque état est très différent. Le Maine ne doit pas représenter les Etats-Unis entière!

    Finalement, j’ai appris que des français (y compris Maxime) regardent le « Superbowl ». C’est un peu surprenant, parce que j’ai toujours cru que les français ne s’intéressaient pas au football américain.

    A la prochaine !

    Liens : 1. http://www.youtube.com/watch?v=-5KulDV0nIA (sa publicité);

    2. http://www.youtube.com/watch?v=429RpqcMMNo (ma publicité américaine);

    3. http://www.youtube.com/watch?v=RTNJcN9dk5g&feature=related (ma publicité française)

    ReplyDelete
  2. Aujourd’hui Joanni et moi avons discuté les publicités américains et françaises. J’ai l’ai monté une publicité pour « Pepsi » dans laquelle les jeunes ont bu « Pepsi » pendant toutes les générations. Elle a aimé la pub et a dit qu’elle a aimé la culture et qu’il est évident que ce produit est pour tout le monde des personnes de toutes les générations. Joanni m’a montré une publicité pour les « Big Macs » chez McDonalds. Elle a choisi cette pub car quand elle pense aux Etats-Unis, elle pense des McDonalds. Après cette pub, nous avons discuté le fast-food, en général – j’ai expliqué Burger King, Taco Bell, etc. Et, elle a dit qu’elle aime vraiment le fast-food car il est facile et très vite. Ce fait était nouveau pour moi, car j’ai pensé que pratiquement personne n’aime le fast-food en France. Ensuite, nous avons discuté le grand batail entre le mangé-bio et le fast-food.

    Après, nous avons regardé nos publicités françaises. J’ai choisi une pub d’Evian avec les bébés extraordinaires. La publicité de Joanni était pour Chocolat Suisse, le chocolat mousse pour les enfants. La pub de Chocolat Suisse a eu un petit garçon qui a le chocolat dans son visage, parle avec son poisson, et appelle le FBA (une organisation qui a les inquiétudes avec les animaux). J’ai appris de cette organisation et que le FBA est dans toutes les publicités de Chocolat Suisse. Nous avons discuté que les deux publicités ont eu les petits enfants qui étaient drôles. Elle m’a dit que l’usage des enfants est très populaire en France – presque toutes les pubs ont les enfants. J’ai trouvé ce fait intéressant car aux Etats-Unis, les pubs ont les jeunes adultes.

    Avec la discussion de fast-food et le chocolat, nous avons discuté les différences dans les inquiétudes de santés en France et aux Etats-Unis. C’est-à-dire qu’en France après les publicités du chocolat ou sucre, etc., il y a une message qui dit que tu doit manger au moins de cinq légumes et fruit par jour. Mais, aux Etats-Unis ces messages n’existent pas sur la télé.

    Ainsi, en général, j’ai appris quelques différences culturelles entre les pubs américaines et françaises. Aux Etats-Unis, nous utilisons des jeunes adultes tandis qu’en France ils utilisent les enfants et bébés. De plus, il y a plus de message en France sur la santé, mais les personnes aiment vraiment le fast-food, comme McDonalds.


    Pepsi: http://www.youtube.com/watch?v=MFAF-bR6Y0o

    Evian: http://www.youtube.com/watch?v=hOs0rajQTyM

    ReplyDelete
  3. Lundi dernier, j’ai parlé à Alan de plusieurs publicités françaises et américaines. Plus précisément, Alain m’a monté une publicité française qui décrit comment faire le baiser à la française, et cette publicité m’intéresse beaucoup puisqu’elle renforce certains stéréotypes liés à la culture française. Par exemple, selon les Américains, la plupart des Français sont très romantiques, et la culture française est « une culture d’amour ». Donc, avec la référence au baiser à la française, c’est une façon de soutenir ce point de vue. De plus, je lui ai montré une publicité du Super Bowl qui décrit l’histoire d’un étudient étranger qui est tombé amoureux fou d’une fille française à Paris, et avec l’aide de Google.fr, il essaie d’apprendre comment flirter avec cette fille en français. Au cours de cette publicité, il est évident que les deux se marient à Paris puisque le jeune homme essaie de trouver une église à Paris avec google.fr . Alors, on doit aussi noter que cette publicité est aussi liée à l’idée que la France est comme un pays d’amour.

    Après la discussion de ce sujet, je lui ai montré un clip qui fait de la publicité pour l’Université de Michigan à Ann Arbor. Pour nous, cette publicité nous intéressent tellement à cause du fait que la plupart des universités françaises ne font pas leur propre publicité puisqu’il y a moins de concurrence entre eux en France. De plus, en dehors des grandes écoles, avec le diplôme du baccalauréat on peut faire une demande d’inscription à n’importe quelle université avec du sucées, alors, nos publicités dévoilent ces différences culturelles.

    Les liens:
    http://www.youtube.com/watch?v=9l4wKtHkcNM&feature=related

    http://www.youtube.com/watch?v=6kx1p5-c4T0

    ReplyDelete
  4. Pardonnez-moi. J’ai fait une grosse faute de frappe! J’ai parlé avec Alain pas Alan.

    ReplyDelete
  5. Renaldo
    Lors de notre deuxieme session de conversation avec les etudiants de la France, nous avons comparer les publicites francaises et les publicites americaines.Mes partenaires etaient Saad et Antoine. Je les ai montres une publicite de Nike, c'etait une publicite de soccer. Ils ont bien apprecier la publicite parce qu'elle demontrait la perseverance de la part du joueur de soccer. Malgre quelques echecs du personnage, il reste determine et continu de jouer jusqu'a ce qu;il devienne un bon joueur. La deuxime publicite que je leur ai montrer est une publicite francaise. Elle parlait de l'utilisation de contraceptif, ils ont trouver cette publicite pas comique parce qu'elle demontrait un petit garcon qui faisait tout ce qu'il voulait. Il pretendais que sa mere lui disait qu'il avait le droit. A la fin de la publcitte on comprend que le garcon demandait toujours a sa mere lorsqu'elle avait des relations sexuelles et qu'elle criat oui a tout. Ils m'ont montre une publicite francaise et lle parlait de saumon. C'etait relativement drole.
    Ensuite nous avons parle des types de publicites que nous aimons et nous avons realiser que les Americains et les francais aiment bien les publicites comiques parce se sont celles que nous arrivons a souvenir. Nous avons ensuite regarder quelques publicites de beef jerky, sasquatch.

    voici les liens de mes publicites:
    http://www.youtube.com/watch?v=Tc3PZ3Im5aQ
    http://www.youtube.com/watch?v=8NvgyYHeY4o

    ReplyDelete
  6. Lundi était la première fois que j'ai officiellement rencontré mes partenaires, Younes et Guillaume. Je ai montré deux publicités qui vendent des produits de «Smirnoff». La publicité française est plus courte et met l’accent seulement sur la qualité supérieure de la vodka de Smirnoff. Le message est que Smirnoff est la seule marque qui va offrir une qualité excellente. La publicité américaine vend « Smirnoff Ice Triple Black ». La scène américaine inclut une femme qui attend un homme pour un rendez-vous arrangé dans un bar et il y a un homme avec son « Smirnoff Ice Triple Black » qui assis à côté d’elle.

    Parce que les deux publicités que j'ai choisies sont au sujet des produits de « Smirnoff », il était intéressant d'analyser comment les deux pays (France et les Etats-Unis) essayer de vendre leur produit. Nous avons discuté que la publicité française est beaucoup plus simple et il souligne explicitement le produit. La publicité américaine de « Smirnoff » essaie d'attirer le public avec de l’humour. Même si la publicité pourrait être plus mémorable grâce à l'humour, il est plus difficile pour le public de se rappeler exactement quel produit la publicité essaie de vendre.

    De plus, notre classe a discuté comment les étudiants français ont une conception des Américains comme des individus qui réussissent. Grâce à cette perception, ils ont été surpris de voir que certaines des publicités américaines dépeignent les Américains comme des individus qui échouent. Je pense que la publicité américaine que j’ai choisie au sujet de « Smirnoff » est ce que les étudiants français ont mentionné à leur prof.

    Après notre discussion sur les publicités, Younes, Guillaume, et moi, nous avons parlé d'apprendre une deuxième langue. Pour nous, l'anglais n'était pas la première langue que nous avons appris et nous avons tous commencé à apprendre l'anglais à la même temps quand nous avions 10 ans. Ensuite, nous avons parlé comment il est plus facile pour Guillaume et Younes à pratiquer l’anglais parce qu'ils ont accès à des émissions de télévision américaines sur Internet, alors que les émissions de télévision françaises ne sont pas aussi accessibles sur Internet pour moi.

    Finalement, j’ai appris deux mots français :
    - Date = rencard
    - Blind date = rendez-vous arrangé

    Voici les liens :

    http://www.youtube.com/watch?v=RzythnTajHw&feature=related (Smirnoff- français)
    http://www.youtube.com/watch?v=rRPyvS1TPKQ&feature=related (Smirnoff- américain)

    ReplyDelete
  7. Cette semaine, j’avais deux binômes au lieu d’un: FK (comme la semaine dernière) et Laurent. Nous avons soutenu une conversation marrante mais aussi intéressante. Je leur ai montré une publicité de la bière (Budweiser) et les chevaux. J’ai supposé que l’objectif de cette pub était de lier ce produit avec la puissance et la pouvoir en visant les hommes. FK et Laurent étaient un peu confondus par ce rapport (pour eux, la bière est associée du manque de la pouvoir), mais je pense que leur réaction montre bien la différence entre les deux cultures à propos de la bière.
    Puis, ils m’ont montré une publicité des voitures. Il y avait deux mecs qui attendaient à un feu rouge, un qui conduisait un Peugeot et l’autre, un smart car. Le mec dans le Peugeot pensait qu’il était très cool et meilleur que l’autre qui semblait, au début, un pauvre type surtout parce qu’il conduisait une voiture moins populaire. Mais, toute suite, une femme apparaît, le feu change au vert, et le smart car partit; du coup, le smart car est évidemment le meilleur choix. Cette pub montre les idées françaises du gaspillage de l’énergie et comment on peut l’améliorer. Ils essayent de détourner les stéréotypes.
    Mes deux binômes s’amusaient beaucoup et ils m’ont envoyé plusieurs de publicités, mais ce qui était intéressant est qu’en beaucoup ont utilisés les athlètes américains pour vendre leur produit, voire, leur produit était américain. Bien que les deux cultures soient si différentes, il est évident par ces publicités qu’elles soient aussi liées et elles attirent l’attention des gens par des idées similaires.

    http://www.youtube.com/watch?v=_6Ce-SJreIA&NR=1&feature=fvwp

    http://www.youtube.com/watch?v=1RyqedI2G9o

    http://www.youtube.com/watch?v=RzToNo7A-94

    ReplyDelete
  8. J'ai parlé avec Nicolas et Pedro/Pierre.

    Je leur ai montré deux publicités. J'ai mit le lien en dessous pour le premier, pour Miller Lite. Dans le pub, une femme dit à son copain, "J'ai quelque chose à te dire. Je t'aime." Et l'homme essaie de lui répondre, mais bégaye sur le mot 'love,' jusqu'a une serveuse lui offre une Miller Lite. Il lui répond, "j'en aimerait."

    Je dit qu'il y a une image courante aux Etats-Unis d'une femme qui aime un homme plus qu'il l'aime, et une idée que les hommes ne s'intéressent pas aux femmes si ce n'est pas pour avoirs les "rapports". Ils ont dit que cette cliché existe aussi en France, mais qu'on ne verra jamais un pub comme ca parce qu'il vexerait "un certain population." En plus, ils ne lancent pas les pubs pour l'alcool.

    http://www.youtube.com/watch?v=ynZ5okiPAhk

    On a rit aussi "ma maman a dit que je peux."

    ReplyDelete
  9. J'ai parlé avec Benoît and Benjamin et je leur ai envoyé une publicité américaine pour Budweiser. C'était une publicité du Superbowl et je l'ai choisi parce que je crois que la bière et les publicités du Superbowl sont très indicatifs de la culture américaine. Ils l'ont beaucoup aimé et ils m'ont demandé des publicités américaines en générale. Les deux croient que la plupart des publicités américaines sont drôles tandis que les pubs françaises sont plus sérieuses ou romantiques. À mon avis, je croit que la majorités des publicités populaires sont amusantes mais nous avons également des pubs sérieuses.

    Je leur ai montré une publicité française pour les préservatifs. La pub s'agit d'un petit garçon qui fait les activités dangereuses mais qui dit tout le monde "maman m'a dit que je peux." Benoît et Benjamin m'a dit qu'ils ne l'ont jamais vu cette pub, donc peut-être leurs avis sur la différence culturelle en ce qui concerne les pubs est vrai.

    http://www.youtube.com/watch?v=u2kMnWhI4s0

    http://www.youtube.com/watch?v=CtM7PFg6GfE

    ReplyDelete
  10. Cette semaine, Lina et moi avons discuté les différences générales entre les publicités françaises et les publicités américaines. Au début, je lui ai montré la publicité pour Pepsi Max avec la chanson de « A Night at the Roxbury ». Ensuite, elle m’a dit qu’elle pense que les publicités américaines sont beaucoup plus faciles à comprendre que les publicités françaises. J’étais surprise parce que je croyais que dans les publicités américaines il s’agit souvent des aspects de la culture américaine qui n’existent pas dans d’autres pays. Donc je lui ai montré la publicité de Allstate et les deux homes qui font du tailgaiting. Elle ne l’a pas comprise du tout, donc je lui ai expliqué la culture qui entoure le football américain, en particulier ce qui concerne les équipes des universités.

    Également, nous avons regardé quelques publicités françaises. Nous avons parlé de la publicité de Chanel avec le chaperon rouge. Elle a dit que souvent, les publicités françaises insistent sur les idées romantiques de la féminité, la beauté, l’amour et, bien sûr, Paris. Cette publicité de Chanel montre très bien ces idées. À propos d’autres publicités françaises, Lina a dit qu’elles font souvent un jeu de mots, comme nous avons discuté en classe mercredi. Je crois que c’est intéressant qu’on peut voir les idées auxquelles un pays tient à travers ses publicités.

    Pub d’Allstate : http://www.youtube.com/watch?v=9sYdly2eoKE
    Pub de Chanel : http://www.youtube.com/watch?v=JLXnX3D3WiQ

    ReplyDelete
  11. J'ai parlé avec Imed et Louis comme la semaine dernière. Cette fois-ci, on est sûr qu'on a fait ce qu'on a dû faire, c'est-à-dire discuter les publicités americaines, français et inévitablement turques...

    j'ai choisi une publicité récente de GM dans laquelle on se moque de Honda, le compétiteur majeur de GM. C'est différent puisqu'en France, en fait partout l'Europe, ce n'est pas toute à fait legale à se moquer ouvertement de vos compétiteurs ou faire des commentaires cynique sur leurs produits. Ils disent que les publicités françaises leur concentrent sur les aspects importants du produit soi-même et si on veut faire une comparaison avec les autres marques, il faut qu'on le fasse indirectement sans critiquer. je ne suis pas convaincu que c'est une différence culturelle mais plutôt c'est une question de conception de la concurrence au marché

    Voici une coïncidence bizarre,
    on s'est trouvé qu'on a choisi la même publicité française pour partager! C'est la publicité ancienne de Vodafone qui introduit vidéo-message par téléphone. Un jeune homme rencontre une très jolie fille qui dort en avion et il essaie de prendre des photos comme s'il est allé au lit avec elle. Il envoie les photos à son copain pour lui faire jaloux mais son copain lui appele, la téléphone sonne, la fille se reveille avec un étranger dormant à côtê d'elle et le jeune homme se trouve dans une situation très difficile à expliquer! C'est drôle mais à part ça, l'humeur n'a pas d'un aspect vraiment français. L'illustration qu'on voit dans cette publicité est amusant envers les cultures et peut-être c'est pour ce-là qu cette publicité a fait tant de succès...

    Et finalement je leur a envoyé une publicité turque qui prend place à Paris et dans laquelle on essaie de parler français. Pour les turques la pronounciation de français est vraiment difficiles donc les gens adorent taquiner les autres qui essaie d'apprendre la langue française. Dans cette publicité on a bouleversé le stérétype; c'est un français qui essaie de parler en turque et il lit une phrase en turc qui est écrite comme en français.

    voici les liens:
    http://www.youtube.com/watch?v=FibtN43GsOw
    http://www.youtube.com/watch?v=fHXfV1p7KU8
    http://www.youtube.com/watch?v=6Q3N0OrKkQg

    ReplyDelete